Textes, photos et blog mis en ligne par Hervé Perdriolle

Photos de l'exposition - Exhibition view



Nek Chand, sculptures, Jivya Soma Mashe, paintings, Halle Saint Pierre, Paris 2007

India - Nek Chand - Jivya Soma Mashe and other Warli painters

Halle Saint Pierre, Paris
exposition du 19 mars au 26 août 2007

Commissariat de l’exposition : Martine Lusardy, directrice de la Halle Saint-Pierre

Hervé Perdriolle, commissaire invité




Jivya Soma Mashe, painting, Nek Chand, sculpture, Halle Saint Pierre, Paris 2007

Nek Chand est célèbre pour son "Rock Garden", un jardin de sculpture sur 12 hectares dans la ville de Chandigarh en Inde. En 1958, alors qu’il a 34 ans, Nek Chand est responsable de la construction des routes à Chandigarh, capitale du Pendjab conçue par Le Corbusier. Chaque soir, il enfourche sa bicyclette et rapporte, par centaines, des pierres qu'il trouve dans les contreforts de l'Himalaya et qu'il sent "dotées d'une âme". Elles constituent la matière première des sculptures qu'il fabrique également avec une multitude de déchets urbains récupérés : fil de fer rouillé, tôle usagée, pièces détachées de bicyclettes, tuyaux abandonnés, bracelets brisés. En secret, dans une clairière, Nek Chand crée durant la nuit un royaume peuplé de dieux et de déesses, de personnages et d'animaux multicolores, le "Rock Garden". Ce royaume s'étend aujourd'hui sur un site de 12 hectares, invitant le visiteur à parcourir sentiers, places et cascades. L'inventivité et la liberté font de ce jardin une oeuvre d'art éblouissante, un mode de vie relevant de la philosophie et de la sagesse.


L'artiste autodidacte Nek Chand a concrétisé son rêve en édifiant un jardin féerique devenu aujourd'hui, dit-on, le deuxième site d'Inde le plus visité après le Taj Mahal.

http://www.nekchand.com/


Jivya Soma Mashe est né en 1934 dans la tribu Warli. Située dans le Thane District, à approximativement 150 km au nord de Bombay, la tribu Warli compte encore aujourd'hui plus de 300 000 membres. Les Warli n'ont rien à voir avec l'hindouisme. Ils ont leur propre mode de croyance, de vie et de coutume. L’art pictural ancestral de la tribu Warli allait, au cours des années 70, subir un changement radical. Un homme, Jivya Soma Mashe, se mit à peindre, non pas à la seule occasion des rituelles, mais quotidiennement. Abandonné par sa famille dés son plus jeune âge, Jivya Soma Mashe s'enferme dans un mutisme total. Sa seule façon de s'exprimer alors, est de tracer des dessins à même le sol. De cette période de repli sur lui-même, Jivya Soma Mashe semble avoir conservé un imaginaire et une sensibilité hors du commun. Chaque détail de ses peintures en est le témoignage. Le trait, la ligne et les points qui foisonnent, fourmillent, sur la toile vibrent et s'agencent au grès de compositions habiles qui, elles même, renforcent la vibration de l'ensemble. Le détail et la composition générale de l'oeuvre sont, l'un et l'autre, au service de la vie et du mouvement.
Le talent de Jivya Soma Mashe fut remarqué au niveau national dés les années 1970, recevant directement de la main des plus haut responsables politiques de l’Inde –tels Nehru ou encore Indira Gandhi- les plus importantes récompenses artistiques indiennes, puis au niveau international, participant à des expositions remarquées dont les Magiciens de la terre, en 1989.


http://jivya-soma-mashe.blogspot.com/

Halle Saint-Pierre 2, rue Ronsard - 75018 Paris - tel : 01 42 58 72 89 - www.hallesaintpierre.org - Métro : Anvers/Abbesses
Ouvert tous les jours de 10h00 à 18h00 - Tarifs d'entrée pour l'ensemble des expositions : Plein tarif : 7 euros, tarif réduit : 5,50 euros

Dossier de presse et photos - Press pack and photos :
Olga Caldas, Responsable Communication, tel : 01 42 58 72 89 communication@hallesaintpierre.org



Jivya Soma Mashe, paintings, Halle Saint Pierre, Paris 2007

Cette exposition regroupe pour la première fois un ensemble exceptionnel d’une soixantaine de sculptures de Nek Chand et une cinquantaine de peintures Warli dont une trentaine de Jivya Soma Mashe.



Warli painting (anonymous) and Nek Chand (detail), Halle Saint Pierre, Paris 2007



Nek Chand (sculpture), Jivya Soma Mashe (painting), Nek Chand (sculpture), Warli painters (anonymous)


Textes, photos and blog put on line by Hervé Perdriolle